Chapelle Beauvoisine XIXème

Fiat lux

Le génie du lieu, une ancienne chapelle désacralisée du 19e, requérait un doigté d’orfèvre. Le principal défi consistait, ici, à laisser pénétrer la lumière naturelle sans céder à la tentation d’ajouter de nouveaux volumes qui auraient trahi l’ADN, pour ne pas dire l’âme, de ce bâtiment exceptionnellement conservé. Pour respecter l’intégrité des façades, des ouvertures ont été subtilement réinterprétées et d’autres recréées dans l’alignement des vitraux existants. Les aménagements intérieurs participent de la même approche déférente. Le choix a été fait de ne pas masquer éléments ornementaux d’inspiration néo-byzantine, quitte à sacrifier la praticité d’usage au profit d’une exaltation de la grâce de la beauté. Qu’importe qu’une fenêtre en ogive s’affranchisse de la hauteur règlementaire pourvu qu’elle enchante l’œil ! Rafraîchies, les voutes en staff, les colonnes, les cintres de pierre et les vitraux sont mis en scène conférant aux neuf logements un charme et une personnalité hors du commun.

Informations techniques
Programme
RÉHABILITATION DE 9 LOGEMENTS EN SIMPLEX ET DUPLEX - TRIPLEX
Nature des travaux
RÉHABILITATION
Lieu
Rue d'Écosse, Rouen, France
Architecte
CHRISTOPHE BIDAUD ARCHITECTES
Maîtrise d’ouvrage
M’PRIM, PRIVÉ
Partenaires et BET
REBER - PRISME - SICRE -
Missions
BASE + VISA +
Date de réalisation
avril 2012
Montant travaux
1 150 K € HT
Surface
1 560 M² SP | 1 084 M² SHAB